Box de crossfit : tout ce que doit inclure cet espace d’entraînement !

La box de crossfit est devenue une alternative populaire à la salle de sport classique. En s’appuyant sur un concept innovateur, ces espaces proposent une approche plus complète et plus vaste de l’entraînement. Les usagers habituels confirment que leur expérience est plus intense et qu’il existe une ambiance de plus grand partage. C’est d’ailleurs sûrement pour cela que la box de crossfit a de plus en plus d’adeptes et d’enthousiastes. Ces derniers jurent que les résultats obtenus valent chaque goutte de sueur.

 

Box de crossfit ou salle de sport ?

Comme dans tout domaine sportif, le choix dépend beaucoup des objectifs personnels de chacun. La salle de sport plaît en général à ceux qui recherchent une échappatoire au stress quotidien à travers l’exercice physique, ou à ceux qui souhaitent plutôt un entraînement individuel, en se concentrant sur des parties spécifiques du corps.  À l’inverse, lorsque l’on entre dans une box de crossfit, l’ambiance est radicalement différente.

L’espace est ample et, en général, il n’existe aucun miroir, réduisant ainsi la tendance à s’entraîner seul. L’exercice est réalisé ensemble, engendrant un esprit de partage entre sportifs. Donner son maximum et la joie de repousser les limites sont des sensations partagées collectivement et en même temps.

 

Ce que doit inclure cet espace d’entraînement :

À l’inverse d’autres activités sportives, le crossfit ne repose pas sur la répétition. Cette modalité implique un ensemble de mouvements, toujours très variés et réalisés avec une grande intensité. L’objectif est de travailler tout le corps, au niveau de la force, du conditionnement et de l’endurance.

En raison de sa grande popularité, chaque box s’emploie à proposer plusieurs solutions. Lors du montage d’une box de crossfit, il faut utiliser des composants, des machines et des équipements qui se distinguent par leur résistance, leur durabilité et leur polyvalence.

 

Pour les exercices de force

Pour travailler la force, les athlètes peuvent avoir recours au lever de poids, de sorte qu’il est habituel que nos espaces de crossfit intègrent une zone vouée à l’haltérophilie. Ici, les recours sont très variés. Il est alors possible de travailler plusieurs parties musculaires en utilisant les barres olympiques et leurs disques, les kettlebells ou les dumbbells ; il suffit de varier le poids et le type d’exercice.

 

Pour les exercices de conditionnement

Ceux qui fréquentent la box de crossfit ont conscience de l’importance du conditionnement physique pour cette activité. Il existe plusieurs équipements qui peuvent être utilisés pour travailler cet aspect. Les cordes, qu’elles soient à sauter, verticales (pour le rope climbing) ou ondulatoires, sont presque toujours présentes car elles sont très polyvalentes et créent plusieurs types d’exercices.

Les medballs et les slamballs peuvent être des éléments à intégrer pour fortifier les muscles. Le poids et les dimensions de chaque équipement peuvent être très variés pour pouvoir s’ajuster au mieux à chaque usager.

Les abmats et les jump box (plyo box) contribuent également à créer plusieurs combinaisons d’exercices et à développer le conditionnement physique.

 

Pour les exercices d’endurance

Lorsque l’on souhaite améliorer l’endurance en fréquentant une box de crossfit, il existe des machines plus appropriées. Les équipements destinés à la pratique de l’aviron ou du SkiErg contribuent au travail des parties musculaires supérieures. Les air bikes et les tapis de course développent plutôt les muscles des zones corporelles inférieures. Ils permettent tous, néanmoins, d’adapter facilement l’exercice à chaque sportif et d’atteindre les objectifs fixés en matière d’endurance.

 

L’importance des revêtements sportifs

Accueillant des entraînements intenses, la box de crossfit trouve dans son propre sol, l’un de ses équipements les plus importants. Pour garantir la sécurité et le confort, le choix du revêtement des différents espaces de la box assume une énorme importance.

Cette décision doit être pondérée avec soin, principalement pour les espaces voués à l’haltérophilie ou exposés à la chute de poids. Les dalles en caoutchouc Alpha Tiles sont idéales en raison de leur capacité de réduction d’impacts et d’absorption de vibrations. De plus, elles sont antidérapantes et contribuent à l’isolation acoustique de l’espace, offrant ainsi un niveau de confort supérieur.

Vous pourrez également choisir la plateforme en bois Woodlifting, qui octroie une résistance élevée, une stabilité et un rapport parfait entre la traction et le glissement. Elle est ainsi idéale pour la pratique de l’haltérophilie.

Pour donner une apparence plus naturelle et agréable à votre box de crossfit, vous pourrez appliquer du gazon synthétique dans certains espaces. Adaptée aux espaces intérieurs et extérieurs, cette solution de revêtement sportif est hautement résistante à l’usure, polyvalente et son installation est très facile. Appropriée aux exercices de traineau.

 

Ce n’est pas un hasard si le crossfit a grandi à un rythme accéléré ces dernières années. L’une des caractéristiques les plus attractives de cette modalité passe par la variété d’exercices proposés. L’occasion de toujours faire la différence dans chaque entraînement élimine la monotonie et motive davantage lors de l’activité physique.

Le choix des équipements appropriés et, surtout, polyvalents permet des combinaisons infinies de mouvements. Le propre revêtement de l’espace permettra une expérience plus agréable aux usagers, tout en garantissant le confort et la sécurité.

 

PLUS D’INFORMATION SUR LES REVÊTEMENTS SPORTIFS